Projets réalisés

Le traiteur La Petite Cloche embauche une personne défavorisée.


La SDSVM est fière d’annoncer l’embauche d’une personne issue du programme TAPAJ à titre de caissière au sein de l’équipe du traiteur la Petite Cloche situé dans l’édifice de Bell Canada au centre-ville de Montréal.

La Petite Cloche “LPC“ fût fondée en 1983 dans l’édifice Bell Canada, rue de la Gauchetière. Sa mission première était de fournir des produits de boulangerie, charcuterie et pâtisserie importés. De plus, LPC offrait aussi un service de sandwichs et cafés. Les services demeurés longtemps restreints à la clientèle locale de l’édifice Bell Canada, prirent un nouvel essor et furent étendus à l’extérieur, sur l’ile de Montréal. L’entreprise compte aujourd’hui dix-sept personnes sur une base permanente et jouit d’une clientèle prestigieuse et diversifiée.

Depuis maintenant dix ans, Spectre de rue abrite le programme TAPAJ, lequel vient en aide à des jeunes de 16 à 30 aux prises avec des problèmes de stabilité, tant sur le plan personnel que professionnel, et qui ne sont pas nécessairement prêts à intégrer le marché du travail sur une base permanente. TAPAJ s’est associé, au cours des dernières années, à plusieurs partenaires commerciaux, comprenant à la fois des organismes, des institutions financières et des entreprises privées, faisant en sorte d’offrir aux participants du programme des contrats de travail diversifiés, sur une base ponctuelle. Par conséquent, les outils acquis au cours de ces expériences en milieux professionnels les aideront à entreprendre graduellement les changements dans certains aspects de leur mode de vie: logement, santé, consommation, estime de soi, etc. Les jeunes améliorent ainsi leurs conditions de vie d’adultes et développent leur confiance et estime personnelles, tout comme leur confiance envers autrui. Le programme TAPAJ leur permet aussi d’acquérir de nouvelles habiletés personnelles et professionnelles.

Tout comme La Petite Cloche, nous vous invitons à supporter un projet social.

Vous pouvez joindre la Société de développement social de Ville-Marie au 514 312-7344.

La SDSVM est soutenue financièrement grâce à l’arrondissement de Ville-Marie.